The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Centre de recherche » Bienvenue sur Gemologie : Le groupement de Groupes d’Entraide Mutuelle (...)

Bienvenue sur Gemologie : Le groupement de Groupes d’Entraide Mutuelle (GEM) virtuel

D 14 juillet 2019     H 11:41     A Stefan Jaffrin     C 5 messages


agrandir

Plan du site

Introduction à la thèse et au site WEB
Bienvenu sur Gémologie : Le Groupement d’Entraide Mutuelle Virtuel
Ce site WEB a pour but premier de devenir un média d’information sur la vie des Groupes d’Entraide Mutuelle, un des principaux mouvements associatifs de France apparu ces 15 dernières années. Il est réalisé dans le cadre d’une thèse de doctorat que je compte soutenir en 2020 ou 2021 dont voici le plan.
Ce sont des articles en constructions que j’écris au fur et à mesure que je progresse dans la connaissance du phénomène. Les articles publiés ne sont pas définitifs. Il ’agit de simples essais et premiers jets destinés à être améliorés et complétés.Je travaille sur le sujet depuis juillet 2018 et j’ai deux objectifs, hormis celui de réaliser une excellente thèse :
Permettre l’éclosion d’un portail Internet, collaboratif et exhaustif dont Entraide-mutuelle se voudrait peu à peu une première ébauche.
Ecrire un livre de référence
Créer une sorte de labo de recherche de Gémologie un peu à la façon dont avait été pensée l’AneGEM (Agence Nationale d’Expertise des GEMs) au moment de sa création par la Fnapsy.
Une thèse, un site WEB, une association et un Tour de France des GEMs + des milliers de Gémeurs et sympathisants Gémeurs qui participent.... plus ou moins
Entraide Mutuelle a pour vocation de devenir le site WEB de l’ensemble des GEMs en se transformant progressivement en plate-forme collaborative, écrite à plusieurs mains à l’image d’un magazine des GEMs.
Les Groupes d’Entraide Mutuelle sont des associations loi 1901, aujourd’hui au nombre de 500 et accueillant 30 000 adhérents pour passer du temps ensemble autour de loisirs ou de projets communs. Ils préfigurent une nouvelle forme d’organisation sociale "collective" et solidaire sans doute appelée à se développer dans les années à venir. Certains vous diront que ces associations regroupent principalement des personnes en souffrance psychique. N’en croyez rien, c’est la société qui est en souffrance, pas les GEMs.
Y participent plus ou moins régulièrement quelques autres apprenti-sociologues ou psychologues impénitents, ainsi que les Gémeurs qui le souhaitent. Les GEMs du monde entier sont bien sûr chaleureusement invités à y participer : qu’ils nous fassent signe et on leur ouvrira leur espace personnel. La communauté virtuelle d’Entraide-Mutuelle se trouve pour l’instant principalement sur mon mur FaceBook. et vous la verrez progressivement apparaître sur ce site WEB. Ce site WEB qui est pour l’instant principalement issu de mon travail est appelé à devenir aussi le votre et il évoluera en fonction de votre participation : nouvelles rubriques, nouveau style,....
Ce site WEB, soutenu par la fondation OpenSociety, se veut un petit peu la poursuite de la recherche-action entreprise par Advocacy sous la houlette d’Isabelle Maillard : " de la disqualification à la prise de parole,...", en essayant d’envisager le pas suivant : la prise de pouvoir des GEMs dans la société. Le rapport Advocacy visait l’empowerment de membres de GEMs, mon travail lui vise plutôt l’empowerment des GEMs eux mêmes pour en faire des associations aussi connues et aussi inclues que les antennes du Secours Catholique ou de la Croix Rouge Française.

La présentation de ma thèse au format Pdf

Un manifeste écrit par une gémeuse du Pacifique (Loire Atlantique) que je pose là : :
Appel des malades mentaux à s’investir dans la vie citoyenne en assumant leur différence
Nous nous soignons, nous faisons des efforts pour nous adapter à cette société et pourtant nous sommes discriminés.
Nous sommes beaucoup, en marge, à cacher nos maladies, car on ne les comprend pas, pour avoir une place sociale, des amis.
Nous nous autoorganisons dans des GEMs, faisons partie d’associations.
Il est temps aujourd’hui de réclamer ce a quoi nous avons droit : le respect, l’autonomie, la gestion de nos vies et de nos problèmes de santé. Courage, car nos fragilités nous éveillent à la violence de nos sociétés.
Construisons des alternatives ensemble, avec d’autres, investissons nous dans des espaces d’expression collective et dans la vie de la cité.

Pauline Tremblay, Ancenis, le 14/05/2019
paulinetremblay@orange.fr

5 Messages

  • J aimerai connaître toute la marche à suivre pour crée un gem, si oui ou non besoin de soutien financier, combien de membres minimum, et tout l aspects administratif à respecter.
    Merci.
    Yann.


  • Le mieux est de créer une association d’usagers et de vous appuyer sur une structure médico-sociale locale qui sera votre future gestionnaire financier et ensuite d’aller voir l’ARS locale pour un premier contact. Pensez à prendre contact avec les GEMs de votre département, il y en a surement déjà 2 ou 3 et ils seront à priori ravi de vous aider. Pour montrer votre sérieux, recrutait une quinzaine de membre et faites-vous prêter un local par votre commune pour des permanences d’accueil hebdomadaire : l’ARS y sera sûrement sensible.

    S’il y a déjà un GEM à proximité de celui que vous voulez créer il y a toutes les chances pour que vous n’ayez jamais la fameuse subvention de 77 000 Euros. Si en revanche, il n’y a pas d’autres GEMs dans un rayon de 50 kilomètres autour de chez vous, vous aurez bon espoir de décrocher le jackpot.
    Ci-joint une plus ample documentation https://www.cnsa.fr/actualites-agenda/actualites/tout-savoir-sur-les-groupes-dentraide-mutuelle
    J’essaie de revenir vers vous pour vous en dire plus dans la journée, mais le devoir m’appelle présentement ailleurs.


  • Bonjour, je me nomme Elphie, je suis animatrice au sein du GEM L’Echappée à St Malo depuis février 2019. J’ai travaillé auparavant au GEM Kéréon à Brest de 2012 à 2016... votre thèse m’intéresse énormément. Je souhaite savoir si il serait possible de vous rencontrer ou d’échanger par téléphone ? j’aimerai pouvoir vous poser quelques questions sur votre travail de recherche et votre doctorat. Je vous remercie d’avance pour votre réponse. Vous souhaitant une journée lumineuse et colorée, au plaisir de vous lire. Bien cordialement


  • " * Ce qui m’a frappé, dans votre "carnet de note" c’est son côté "état des lieux" et le refus d’argumentation théorique. Pourtant, on sent bien que vous en avez le désir. Cela transparaît dans vos "coups de cœur". Je vois deux énigmes possibles qui donneraient à votre travail sa charpente théorique . Peut-être y en a-t-il une ou des autres, c’est à vous de voir en partant de ce que vous voulez, non pas montrer mais démontrer et dont la démonstration ne peut reposer que sur une étude sociologico-ethnographique, une enquête de terrain en pays GEM :
    1ère énigme possible : Les divergences de philosophie , d’obédience des associations porteuses de GEM s’expriment-elles dans les pratiques des GEM ? On peut le penser, et ça reflète l’équivoque ou plutôt la polysémie de la notion d’empowerment ( voir l’excellent livre de Bacqué et Biewener ) mais ce n’est pas sûr du tout au vu de l’enquête de terrain, ( quelles incidences des conditions matérielles, du cahier des charges et l’ingérence des ARS, de la personnalité de l’animateur, du promoteur, etc)
    2ème énigme possible : Les GEM sont-elles des structures sanitaires ( un aggiornamento de la psychiatrie, pour reprendre l’expression de R. Castel) ou des formes modernes de démocratie citoyenne. Sont-elles réservées aux "handicapé(e)s psychiques" et apparentés ou des modèles duplicables ou au moins applicables à d’autres, notamment dans les quartiers défavorisés. Il est étonnant de lire chez vous cette question abordée sans qu’elle fasse problème."


  • Bonjour,

    Merci beaucup pour votre commentaire. il semblerait que les 2 dénominations co-éxistent, l’appelation de groupement l’emportant même assez souvent. : même si en effet celle de groupe semble beaucoup plus adéquate. On pourrait en effet faire une circuclaire pour préciser ceci, si cela n’a pas déjà était fait . Je le propose de ce pas à la responsable des GEMs du CNSA afin que le terme de "Groupement" disparaisse définitvement.

    Amicalement votre

    At 13:24 02/10/2019, you wrote :
    Bonjour,

    La dénomination des GEM n’est pas Groupement d’Entraide Mutuelle, mais bien Groupe d’Entraide Mutuelle.
    Que vous souhaitiez faire un regroupement des GEM est très intéressant, mais ces associations sont des collectifs plus proche du groupe que du groupement.
    Je vous incite donc vivement à y repenser, voir à rectifier les termes sur votre site.

    Bien à vous,

    Les Moyens du Bord


Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?