GI-G-EM : Groupe d’Intervention Rapide sur les GEMs The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Présentations de GEMs » Les GEMs visités » Le GEM tendre la main de Montrevel (Ain)

Le GEM tendre la main de Montrevel (Ain)

D 30 juillet 2020     H 11:20     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


agrandir

Le GEM a vu le jour un an avant la loi de 2005. Plus que beaucoup de GEMs, Tendre la main est lié aux institutions locales de la santé mentale, ainsi qu’au tissu socio- culturel de sa commune. Il se revendique comme une association active dans le domaine de la santé mentale. Il tient notamment une permanence au Centre psychothérapeutique de l’Ain.

Le GEM Tendre la Main est sans doute le GEM situé dans la plus petite commune que je n’ai jamais rencontré : 3500 habitants. De ce fait, seul un tiers de ces 48 membres sont du village, les autres venant du reste du département. On trouve même un adhérent qui parcoure plus de 37km pour se rendre au GEM. Le peu de transports publics constitue un énorme problème d’accès au GEM, pour les adhérents du reste du département qui ne disposent que d’une ou deux dessertes par jour et pour qui cela occasionne des frais tels qu’ils ne peuvent s’y rendre qu’une fois par semaine.

Un club thérapeutique créée en 2004

Il a été créé en 2004 par le Centre Thérapeutique de l’Ain pour se transformer en GEM en 2007, ce qui en fait un des plus ancien GEM du département (celui de Bourg-en-Bresse ayant mis 8 ans à acquérir ce statut). Au fur et à mesure que le Centre Thérapeutique de l’Ain s’efface, la Fnapsy semble y prendre un rôle plus important. Le Centre Thérapeutique de l’Ain devenant gestionnaire du GEM (ou prestataire selon la nouvelle phraséologie en vigueur), en mettant à disposition : les salariés, les moyens de transport, et l’imprimerie. La question de faire employer les animateurs directement par le GEM s’est posée, mais elle serait beaucoup moins avantageuse pour les salariés qui disposent avec le CTA de nombreux avantages sociaux. En tout cas, ça n’a pas eu que des avantages puisqu’au moment du Covid, le prestataire a empêché les animateurs et les adhérents de continuer à travailler ou a s’impliquer pour le GEM. Il y a eu voici quelques mois de gros problèmes entre les animateurs et le Conseil d’Administration, mais tout semble être rentré dans l’ordre.

Le GEM souhaiterait vivement accueillir un jeune en service civique, mais n’a pas encore réussi (selon son rapport d’activité 2018), ceci étant peut être dû à sa ruralité et à son relatif éloignement des grands centres urbains. Le GEM a ouvert pendant quelque années une antenne dans la ville voisine de Chatillon comme lui demandait l’Agence Régionale de Santé. Celle-ci est devenue une association autonome, mais n’a finalement pas obtenu de financement en tant que GEM. 

C’est un GEM extrêmement bien intégré dan le tissu social, culturel et sanitaire local, avec plus d’une quarantaine de missions de représentation par an. Sa présidente, Francine Le Grand, siège à de très nombreuses commissions (Commission des usagers du Centre Thérapeutique, Centre Communal d’Action Sociale, Plan Territorial de Santé Mentale,...). Si le président du GEM de Margny, est celui qui accumule le plus de trophées de président, Francine a plus de missions de représentation, phénomène assez rare, puisque dans la majorité des cas que nous avons rencontré, le président se contentait de sa fonction de président du GEM, déjà très prenante en soit. Le GEM soigne d’ailleurs particulièrement ses relations publiques, puisqu’il organise une fois par mois une table d’hôte à laquelle sont conviés les notables et partenaires locaux.

Situé au nord de la région Rhône-Alpes-Auvergne, au croisement de plusieurs régions (Bourgogne, Jura, Savoie) Tendre la main entretient des relations plutôt lointaine avec le CRIGEM. C’est l’un des 3 GEM de l’Ain. Sans aucun doute le plus actif et ancien. Les GEMs voisins : GEM du pays de Gex (Savoie 50 km), GEM de Saint Claude (Jura 60 km), GEM du Mont Lirel La Cotiére (14 adhérents 50 km). Tendre la main a organisé un InterGEM en 2016 auquel ont participé plus d’une centaine de gémeurs de la région Rhône-Alpes. Plus récemment en septembre 2019, il a participé aux Olympiades du GEM de Saint Marcel en septembre 2019.

C’est un des rares resto-GEM : Tous les mois, le GEM organise une table d’hôte qui lui permet d’accueillir jusqu’à 15 convives, partenaires et autres politiques pour qui c’est une façon originale de découvrir le GEM. A chaque fois, 4 adhérents du GEM sont au fourneaux.

Le site WEB de Tendre la Main

Carte des GEM de l’Ain du Psycom

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?