GI-G-EM : Groupe d’Intervention Rapide sur les GEMs The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Présentations de GEMs » Les GEMs visités » Le Haut GEM Mamers (Sarthe)

Le Haut GEM Mamers (Sarthe)

D 8 mai 2020     H 14:42     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


agrandir

Les GEM des pays de Loire

La petite et charmante ville de Mamers dans la Sarthe abrite un des GEM autogérés les mieux organisés qu’il nous ait été donné d’observer. Le HautGEM a été créé en 2016 et il est devenu quelques mois après sa création un GEM autogéré.... d’une main de maître pourrait-on dire.

Son ex gestionnaire, l’Adgesti Espérance Sarthe (Association de GEstion des STructures Intermédiaires), est devenu son parrain, tandis qu’il a fait appel aux service d’un expert comptable pour l’aider dans la gestion quotidienne du GEM. Il faut dire que contrairement à beaucoup de gestionnaires qui traînent les pieds pour concéder l’autonomie à leurs GEM, l’Adgesti et son animatrice ont joué à fond le jeu de l’autonomie dès le début.

C’est un GEM rural qui se trouve à 50 kilomètres d’une grande agglomération, Le Mans. Certes c’est une sous préfecture, mais elle ne fait que 8 000 habitants. C’est un GEM qui revendique fortement son autonomie, au point d’ailleurs d’avoir quelques problèmes dans le recrutement d’animateurs. Lors de la crise du Covid, ça été un des rares d’ailleurs où les membres du CA ont eux même pris en charge l’aide psychologique par téléphone des adhérents, alors que presque partout ailleurs c’étaient les animateurs qui s’en chargeaient. Il faut dire que comme c’est arrivé dans quelques GEM les animateurs ont refusé de travailler pendant la période Covid, ne disposant pas des moyens matériels nécessaires : téléphones et ordinateurs professionnels. Il faut dire que le HautGEM a du mal à recruter des animateurs à sa dimension, le dernier recrutement n’ayant pas duré plus que la durée du contrat de 6 mois. C’est pas toujours évident pour des professionnels issu du monde du travail social d’être recruté par leur public, ceux qu’ils sont justement censés accompagner.

Comme beaucoup de GEM autogérés il en a parfois assez d’avoir à se coltiner la gestion des salariés du GEM et aimerait bien refiler le bébé à un gestionnaire. On le voit donc la gestion de GEM a aussi ces limites, avec toutes les complications juridiques et organisationnelles, les animateurs qui sont pas content d’être employés par des handicapés, les normes sanitaires de plus en plus strictes.

Un GEM de chefs d’entreprise

Le HautGEM c’est aussi beaucoup une affaire de famille, celle d’un soeur et de son frére qui ont créé avec ’aide d’une animatrice très inspirée ce GEM hors du commun. Nathalie était encore hospitalisée lorsqu’une jeune animatrice de 25 ans est venue en 2015 lui présenter ce projet de lieu d’activité qu’elles ont mis sur pied en 3 mois. Un an plus tard Nathalie était rejoint dans l’aventure par son frère Bruno. Tous les 2 ont eu une vie professionnelle très riche et très active, ce qui explique la facilité avec laquelle ils ont mis tout ça sur pied. Ils n’ont pas du tout vécu la solitude du président de GEM qui se retrouve seul à tout devoir porter sur son dos, cas le plus fréquent.

Il compte une petite cinquantaine d’ adhérents dont 3 ex chefs d’entreprise. Bruno son président possédait une société spécialisée dans les lasers médicaux. L’informatique OpenSource est l’un de ses dadas avec les repairs café, l’action politique et la vulgarisation scientifique. Les membres sont encouragé à organiser des aciviés auour de leurs savoirs faire. C’est ainsi qu’en terme de bénévolat, plus de 30 000 euros sont investis dans le GEM.

Le GEM d’ailleurs entièrement informatisé est un des rares GEM à avoir un site WEB parfaitement à jour. 10 ordinateurs, un centre serveur, numérisation de l’ensemble des éléments comptables. Il est d’ailleurs à l’origine de la GoogleMap des GEM, sur lesquels ceux-ci peuvent signaler leur présence (ils ont été 250 à le faire pour l’instant).

Les 300 m2 de locaux loués 900 Euros par mois sont en plein centre ville, à 2 minutes à pied de la place du village. Piano, billard, Homevideo et grande table de réunion meublent les lieux.

"L’aventure à commencer en août 2015. Le projet s’intitulait GEM Nord Sarthe et Anaïs, la jeune animatrice, avait pour objectif de trouver un local d’accueil, des adhérents et faire connaître le projet. En décembre 2015, le local basé à la Résidence du stade était ouvert 2 après-midi par semaine. Nous avons déposé nos statuts en préfecture le 19 octobre 2016 et il est officiellement baptisé le « Haut GEM ». Depuis avril 2017 il a emménagé dans de nouveaux locaux a Mamers ouvert 5 après-midi par semaine et suivant planning en soirée et week-end . En Octobre 20017, Douze membres ont été élus au Conseil d’Administration et six constituent le Bureau."

C’est un GEM très ouvert sur l’extérieur qui part tous les mois à la visite d’un GEM voisin du département de la Sarthe ou d’une région limitrophe du moment que le GEM ne se trouve pas à plus de 150 km de Mamers. Il entretient des relations particulièrement suivies avec les GEMs de la Fléche et de Sablé qu’il rencontre 2 ou 3 fois par an. C’est ainsi que le GEM organise 64 sorties par an, c’est à dire plus d’une pars semaine. Le GEM, concentré qu’il était sur son organisation de base, n’a cependant pas encore construit de relations très solide avec son environnement immédiat, élus locaux, services sociaux. C’est ce qu’il s’apprête à faire dans les prochains mois.

Comme dans le GEM de Toulon les membres du CA bénéficie de journée mensuelle de restitution des pratiques. Mais alors qu’à Toulon c la se fait avec un psychologue de l’hôpital, la c’est directement le parrain du GEM qui s’en charge.

Son site WEB
Sa page Facebook
La GoogleMap
Le site WEB de son parrain
Rapport d’activité 2019

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?