GI-G-EM : Groupe d’Intervention Rapide sur les GEMs The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Présentations de GEMs » Les GEM par région » Les GEMs des Hauts de France

Les GEMs des Hauts de France

D 8 juillet 2020     H 16:46     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


C’est mon principal domaine de connaissance du terrain GEM pour l’instant puisque je l’ai sillonné en grande partie (2 séjours à Lille), plusieurs semaines d’observation dans le GEM de Margny les Compiègnes, plusieurs visites à Saint Quentin, Soisson, Beauvais, mais aussi Maubeuge. C’est vrai qu’ayant une copine à Dour de l’autre côté de la frontiére belge, des parents à Compiégne et un duplex à Paris, le nord constitue un peu le centre de mon univers depuis quelques années. Il n’y a que la Somme que je n’ai pas encore faite, mais j’attend avec impatience de visiter celui d’Amiens dont on m’a dit le plus grand bien. Quant au Pas de Calais, à vrai dire je n’y jamais encore mis les peid dans un GEM, mais je commence à bien connaître le Bel envol de Boulogne, ainsi que 2 GEM en formation, celui de Béthune et celui d’Opalegem.
Ma connaissance des GEM de l’Oise date principalement de 2018 et celle du Nord de 2020. Entre temps j’étais parti voir ce qui se passait à Marseille, Nantes Lyon et Toulouse.

Avec 30 GEM les Hauts de France sont loin d’être une région très bien pourvue en GEM comme peuvent l’être la Nouvelle Aquitaine ou le Grand Est. La Somme est d’ailleurs un des 10 départements français où l’on trouve le moins de GEM par habitant. Le Nord et la Manche sont en revanche des département strès bien pourvus en GEM : n’oublions pas que Lille est une zone phare de la psychiatrie communautaire. Le cas de l’Oise (4 GEM) est un peu plus étonnant, puisque c’est le département le plus psychiaitrisé de France (source IRDS2011) et celui qui possède un des plus vieux hôpitaux psychiatrique avec Clermont de l’Oise.

On notera en revanche qu’il n’existe aucune zone blanche avec l’absence totale de GEM dans un rayon de plus de 50Km, comme c’est fréquemment le cas au centre de la France. On ne trouve dans ces départements aucun gros gestionnaire de GEM, à part l’Adapei qui gére 3 GEM dans l’Aisne, alors que dans la plupart des départements la majorité des GEM ont un gestionnaire commun. Il est bon de noter aussi que jusqu’en 2018, la moitié du bureau du CNIGEM était composé de membres picards.

Les GEM de Lille et du Nord
Les GEM de l’Oise
Les GEM de l’Aisne
Le Bel envol dans le Pas de Calais

Une brochure du Crehpsy Hauts de France

Dans la même rubrique

4 août – Les GEM de la région Paca

14 juillet – Les GEM d’Occitanie

10 juillet – Les GEM des pays de Loire

9 juillet – Les GEM de Nouvelle Aquitaine

9 juillet – Les GEM de la région Rhône Alpe Auvergne

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?