<
  The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Présentations de GEMs » Les GEMs visités » Partage et Amitié de Mons en Bareuil (Lille)

Partage et Amitié de Mons en Bareuil (Lille)

D 12 mars 2020     H 17:16     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


Comme La Pause c’est un petit GEM (40 adhérents) comparé aux GEMs de Wazemmes et de Flache qui ont plus de 100 adhérents. Sa population varie cependant grandement puisqu’ils étaient 65 il y a deux ans. Outre sa subvention ARS le GEM a bénéficié d’une dotation pour faciliter le retour à l’emploi de ses adhérents, alors même qu’aucun d’entre eux été demandeur. Coté animateur le GEM est très bien doté puisqu’il en a deux à plein temps, dont l’une , Odile, formée aux Beaux Arts, Greg, étant lui au GEM depuis 11 ans après une première carrière professionnelle dans la vente.

Un GEM entièrement convivial

Il dépend du même secteur psychiatrique que les ChtiBonheurs, celui du CCOMS, référence nationale en matière de psychiatrie hors les murs. C’est depuis 2018 un GEM entièrement collégial où toutes les décisions sont discutées par tout eux qui souhaitent participer à la gestion de l’association. Il est prévu dans le statuts associatifs d’être ou nom participant du collectif "Partage et amitié" (il suffit de cocher une croix). Le dernier président en date, David, trouvait la charge de président trop lourde à assumer tout seul et les autres adhérents voulaient davantage être impliqués dans la vie du GEM. Résultat : des réunions toutes les semaines, là où la plupart du temps le GEM ne se réunit qu’une fois par mois.

Il faut dire que là aussi le GEM revient de loin parce qu’il a été présidé de façon assez particulière jusqu’en 2015. Ce dont apparemment les deux animateurs ne gardent pas un très bon souvenir. Le départ de ce président fut long à assumer et ce n’est que maintenant que le GEM semble avoir retrouver son entière sérénité. Le GEM a d’ailleurs pu organiser l’année dernière son premier séjour vacance, en 10 ans d’existence. Nous nous moquions récemment du ClubHouse de Paris qui lui aussi n’a découvert la notion de vacance que récemment. Mais on voit que certains GEMs aussi...

Il faut dire que le parrain la Fnapsy, en ce moment très mobilisé sur le GEM de Nord Mentalité pour les raisons que l’on sait, n’a plus beaucoup de contact "Amitié & Partage". On est ici très loin du schéma des Yvelines où le parrain passe au moins une journée par semaine dans son GEM, y anime une ou deux activités bénévoles et le représente à l’extérieur. Mais ils sont 1200 bénévoles à l’Unafam, contre une Finkelstein à la Fnapsy.

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message