<
  The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Les GEMs face au Covid » Bilan d’Activité 2018 des GEMs

Bilan d’Activité 2018 des GEMs

D 17 juillet 2019     H 15:34     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


Comme chaque année le CNSA a publié en juin 2019 son bilan d’activité des GEMs pour l’année passée. Il a délégué 36 millions d’euros aux agences régionales de santé (ARS) en 2018 pour financer les groupes d’entraide mutuelle (GEM). Le bilan de l’activité des GEM en 2018, publié par la CNSA, s’inscrit dans un contexte de poursuite du déploiement des mesures nouvelles annoncées en faveur des GEM dans le cadre de la stratégie quinquennale d’évolution de l’offre médico-sociale. 50 nouveaux GEMs ont été créés, c’est à dire encore plus que les années précèdentes qui avait été pourtant fructueuses.On peut s’attendre à une encore plus forte progression pour l’année en cours, grâce à la quelque dizaine de GEMs autistes qui ont vu le jour (contre 4 en 2018). La CNSA prévoyant 100 GEMs autistes d’ici deux ans, la progression est donc appelée à durer. Après avoir stagné pendant 6 ans, depuis 2016 le nombre de GEMs augmente donc toujours de façon presque exponetielle avec une progression encore plus forte des budgets qui ont progressé cette année presque de 1000 Euros par GEM.

A coté des 70 GEMs psychiques, on voit donc apparaitre pour l’année 2018 4 GEMs autistes (contre un seul auparavant, avec également l’apparition de GEMs mixtes mélangeant les genres : psy + TC, Psy + autisme, voire Autisme + psy + TC,....

78 000 accueillis et 24000 adhérents
78000 personnes accueillies, c’est le nombre de personnes qui ont franchi la porte d’un des 505 GEMs pour voir à quoi ça ressemblait. Le nombre d’adhérents se situe plutôt à 24 000, les GEMs ayant en moyenne une petite quarantaine d’adhérents (15 pour les GEMs d’Aix en Provence ou de Place des Fêtes à 150 pour celui de Nantes). On assiste donc depuis plusieurs années à une augmentation régulière d’environ 10 000 personnes par an du nombre de personnes découvrant les GEMs chaque année, avec en revanche un nombre un peu plus faible de nouveaux adhérents. Il est d’ailleurs parfois fait écho de GEMs ayant atteint à 100 % leurs capacités de remplissage et pour lesquels les nouveaux candidats doivent attendre quelques mois avant de pouvoir bénéficier d’une journée d’intégration. C’est souvent comme à Nantes, une situation transitoire, dans l’attente de la mise en place d’un nouveau GEM.

Les gems en 2018, 505 gems ont accueilli plus de 74 000 personnes :
Le rapport d’activité 20018 []

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message