The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Le(s) GEM(s) de la semaine » Le GEM de la semaine, Késako ?

Le GEM de la semaine, Késako ?

D 7 mars 2019     H 10:36     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


Cette série d’article ont pour but de tester et de montrer comment on pourrait imaginer des monographies de GEMs permettant de resituer ceux-ci dans leur contexte, de mieux les comparer les uns aux autres, de voir comment ils s’insèrent dans tout un paysage sociologique, voire de leur permettre d’encore davantage s’enrichir mutuellement et d’imaginer leur propre futur…. C’est une sorte de canevas que nous allons essayer de reproduire et d’améliorer en le testant également sur d’autres GEMs des Hauts et d’île de France.

Je commence à avoir une véritable culture GEM qui me permet assez rapidement de comprendre le type d’organisation de GEM que j’ai en face de moi, de discuter avec eux en comprenant tout ce qu’implique leur discours et pouvant me mettre dans leur peau. Il ne s’agit pas dans ces monographies de parler de choses qui concernent tous les GEMs Mais de les présenter chacun dans leur particularité. Ce travail de terrain pourrait être doublé d’une enquête par questionnaire pour dresser un bilan statistique des GEMs (nombre de sorties organisées par chacun,…). D’autres élément statistiques pourraient être tirés directement de l’observation des programmes d’activités des GEMs (pour beaucoup accessibles sur Internet, leur CR d’activité, ou leur activité sur Internet,...)

Il est clair cependant que pour pouvoir faire ce type de monographies, il va me falloir disposer de bien plus d’éléments de comparaison que ceux dont on peut disposer dans la littérature existante ou sur Internet. Je citerais parmi celle-ci la dizaine de monographies réalisées par des étudiants dans le cadre de leurs études, les documents ARS sur les GEMs de chaque région, Les Compte-rendus des 7 comités de pilotage ayant eu lieu depuis 2011).

Cela va passer également par la connaissance de quelques dizaines d’autres GEMs aussi bien, dans leur organisation, leur histoire ou leur enracinement local. Une partie de ce travail peut s’effectuer par Internet, mais cela va nécessiter également beaucoup de visites : Je vais d’ailleurs programmer pour les deux années qui viennent la visite des 13 régions.

A la date de mars 2016, des repérages ont été effectués à Toulouse, Marseille, Clermont Ferrand, Nantes, Nancy et Versailles, avec à chaque fois la visite de 3 ou 4 GEMs du département ou la participation à des rencontres InterGEMs.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message