The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Le(s) GEM(s) de la semaine » L’Espace Convivial et Citoyen d’Advocacy Caen

L’Espace Convivial et Citoyen d’Advocacy Caen

D 27 mai 2019     H 13:33     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


L’Espace Convivial Citoyen de Caen, ouvert dès le début des années 2000 a servi de modèle à la mise en place des GEMs en France, puisque ça a été un des premiers clubs d’usagers de France à ouvrir ses portes tous les jours dès le début des années 2000. Cette ouverture a été permise grâce à l’aide de la Fondation de France et de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie locale. La Fondation de France, dont la fonction est avant tout de financer des projets innovants, s’est depuis retirée du tour de table financier, mais la CPAM continue de financer certains projets.

C’est un tout petit GEM dont le local fait à peine 30 mètres carrés, ce qui surprend quand on pense à sa célébrité nationale : rares sont les colloques sur les GEMs ou Philippe Gérard n’apparaît pas....dumoins quand il est en état de paraître. Pourtant on se trouve là devant un des plus petits GEMs de France : la cuisine ne peut être fréquentée que par une personne à la fois, l’unique ordinateur se trouve en plein passage, entre le rez de chaussée et la mezaninne. Il faut dire que les animateurs disposent d’un espace adjacent d’une vingtaine de mètres carrés pour leurs bureaux. Malgré cette exiguïté, c’est un véritable GEM, contrairement à celui de la Place des Fêtes où nous n’avons jamais vu beaucoup d’adhérent (en 3 visites) et qui se débat dans des situations politiques assez inexetricables.

Le GEM de Caen appartient à l’association Advocacy Normandie, principale et en faite seule véritable émanation d’Adocacy France, qui a depuis ouvert 3 autres GEMs dans le département ( Granville, Viré, Lisieux). Contrairement à la quasi-totalité des autres GEMs, mais aussi à la préconisation principale du cahier des charges, l’Espace Convivial n’est pas une association loi 1901, mais appartient à l’association Advocacy Normandie où chaque entité élit des représentant à travers ces comités citoyens locaux. L’association tient par dessus tout à conserver ce type de structure, seule à même de lui assurer une cohésion d’ensemble, bien plus forte que si chacun des GEMs avaient été indépendant l’un de l’autre, une cohésion d’autant plus importante dans un GEM qui se veut plus militant que d’autres dans l’insertion dans la cité. Une coordinatrice se charge de faire le lien entre les 4 GEM qui dispose en sus d’un animateur.

Les réunions d’organisation y ont lieu tous les lundis après midi, alors que dans la plupart des GEMs elles n’ont lieu qu’une fois par mois. Si l’animateur est là en permanence,la responsabilité de l’ouverture du GEM est distribuée à chacun des adhérents en fonction des jours.

Le GEM Caennais "Espace Convivial Citoyen" de Caen, parrainé et mis en place par Ad-Vocacy France, outre la subvention ARS est cofinancé par les subventions du conseil général, la CPAM et la ville finançant certains projets ponctuels.

Il accueille chaque semaine une quarantaine de personnes (dont une bonne dizaine peuvent se retrouver simultanément dans les locaux, et propose des activités régulières ( accueil, jardin collectif situé à quelques kilomètres de là, permanences d’accès au droit.. ) et occasionnelles ( sorties, vacances .. )

Son président est Philippe Guérard et son animateur Julien Catasso. Avec la création de nouveaux GEMs en Basse-Normandie, les usagers de l’espaces désigne des représentants pour Ad-Vocacy Basse-Normandie, qui complètent le bureau ( composé des postes de président, vice-président, trésorier et secrétaire )
Certains des représentants élus siègent à la MDPH dans les commissions d’attribution. Poste à haute responsabilité et très prenant dont s’occupent plusieurs adhérents.

Adovcacy Normandie dispose d’un site WEB particulièrement développé sur lequel sont notamment indiqués toutes les rencontres citoyennes de chaque GEMs et délégation locale : http://www.advocacy-normandie.fr/ Le site WEB d’Adovcacacy France a en revanche disparu de la circulation depuis le mois de janvier. On trouve par ailleurs plusieurs autres GEMs parrainés par Advocacy à Tourcoing, Saint Quentin ou Martigues, les deux premiers étant rentré dans le giron de l’association à l’occasion de la recherche-actin d’Isabelle Maillard.

Le mémoire de Master 2 de Pierre André Hubert sur l’Espace Convivial Citoyen 20052005 Université de Caen
C’est un mémoire, inédit sur le WEB, passionnant à lire à titre historique dans la mesure où il a été écrit avant même que les GEMs ne voient officiellement le jour.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message