The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Le(s) GEM(s) de la semaine » Le GEM de Beauvais

Le GEM de Beauvais

D 18 juin 2019     H 02:17     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


C’est le premier GEM qui a vu le jour dans l’Oise, dès 2007. Il est géré par les Oeuvres Falret, tout comme le nouveau GEM qui a ouvert à Clermont de l’Oise et qui a largement bénéficié de l’aide du président et animateur de Beauvais. C’est d’ailleurs une ancienne animatrice du GEM de Beauvais qui est devenue animatrice du nouveau GEM.

Le GEM est géré par un seul jeune animateur, ce qui lui permet de faire de nombreuses économie et d’avoir ainsi davantage de budget activité (1200 euros par mois contre 300 pour celui de Margny). Il faut dire qu’il est très largement épaulé par Antonio Lopez,le président du GEM qui est devenu un connaisseur en matière de gestion de GEM.

Position géographiques des oeuvres Falret oblige le GEM a surtout des relation avec les GEMs de l’Ile de France, plus qu’avec celui de Compiégne qui se sent parfois un peu regardé de haut par son ancêtre (6 ans d’âge contre 12 ans pour Beauvais).

C’est un GEM très orienté vers la pratique sportive, comme l’ont réclamé ses adhérents. C’est donc tout naturellement qu’un animateur sportif diplômé de l’APA a été recruté et que lorsqu’il a fallut choisir de nouveaux locaux, un emplacement proche de la piscine municipale a été privilégié.

Il était géré jusque début 2018 par l’UDAF60 qui n’était plus en mesure de le faire.

Parmi les membres du GEM on en trouve une, dont la fille qui travaille à l’Esat de Margny, est adhérente de la bas. Mère et fille partage la même passion pour leurs GEMs respectifs.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message