The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Les articles du mois » Le GEM devenu fou

Le GEM devenu fou

D 2 novembre 2019     H 17:54     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


Ca ne se passe pas toujours bien dans un GEM. Certains GEMs sont ainsi parfois obligés de se passer d’animateur pendant plus de 6 mois, que ce soit la faute de l’animateur lui-même ou d’un gestionnaire défaillant.

La plupart ferment alors leur porte, mais certains essaient tant bien que mal de fonctionner en autonomie totale pendant un laps de temps plus ou moins long. C’est le cas d’un GEM à Montpellier qui a du fermer ses portes pendant une semaine, s’étant trouvé sans gestionnaire (le contrat du gestionnaire avait été résilié avant même d’en avoir trouvé un nouveau). La tension était telle qu’un psychologue a été dépêché sur place et que le GEM est obligé de fonctionner avec la présence de 2 animateurs. Le GEM TC de Clermont Ferrand, bien qu’il ait toujours gardé ses animateurs, a du être fermé à plusieurs reprises, faute d’avoir un gestionnaire suffisament conciliant et présent. Une fois ce fut un problème technique (une porte ne fermant plus), la fois suivante, une menace de procès d’une gémeuse contre un autre Gémeur. Quant au GEM de la Fnapsy à Lille, il a été mis en liquidation judiciaire à la mort de son président. Autre GEM de la Fnapsy, qui été présidée par Claude Finklestein, elle même, celui d’Aix a du fermer ses portes début 2019. Si c’est souvent l’animateur (lui le professionnel) à qui l’on fait porter la pression (d’où les burns outs) C’est loin d’être toujours sa faute, c’est aussi souvent celle du gestionnaire donneur d’ordre (du type vous me virez cette personne ou ce président), voire d’adhérents particulièrement agités. Si il y a dans chaque GEMs chaque année une ou deux disparition de gémeurs plus ou moins inexpliquée, un dixième des GEMs changent chaque année de gestionnaire et/ou de parrain.

Pour remettre à jour l’annuaire de Mut-GEM nous avons fait une campagne téléphonique et par mail, rappelant trois à quelques jours d’intervalle les GEMs qui ne répondaient pas. Nous avons donc pu constater que 5 % d’entre eux ne donnaient aucun signe de vie, nous pouvons estimé qu’ils n’existaient donc plus à l‘heure où nous avons pris contact avec eux. 10 % des GEMs n’ont jamais répondu au téléphone et la moitié ne répondaient jamais aux Emails. Il arrive d’ailleurs régulièrement qu’un GEM me dise que c’est pas le moment que je lui rende visite parce qu’il est trop occupé ou dans une phase trop tendue.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?