GI-G-EM : Groupe d’Intervention Rapide sur les GEMs The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Présentations de GEMs » Les GEMs du 92 (Les Hauts de Seine)

Les GEMs du 92 (Les Hauts de Seine)

D 15 janvier 2020     H 15:14     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


Les Hauts de Seine comptent 8 GEM psychiques et 2 GEM AFTC. Parmi les premiers 7 ont été créé par l’UNAFAM qui a sollicité différents gestionnaires. 2 des 7 GEM de l’UNAFAM ont depuis choisi un autre parrain dont le fameux GEM de l’Eclaircie qui est parrainé depuis par l’association Vivre, également marraine de 2 autres GEM dont l’Alliance à Paris et celui de Bourg La Reine.
L’UNAFAM départementale est présidée par Michel Girard, l’ancien vice-président national de l’association qui a terminé son mandat national en 2016 et qui longtemps a été référent national GEM, celui qui intervenait dans les colloques avec conviction pour leurs obtenir, en particulier, la revalorisation des subventions annuelles.

GEM du nord, GEM du sud

On peut distinguer 2 principaux groupes de GEM, les 2 GEM indépendants du sud des Hauts de Seine, l’Eclaircie de Fontenay aux Roses et HemisphErik de Vanves, 2 GEM puissants puisque dirigés par des notables de l’univers gémiques et largement autogérés l’un et l’autre. L’un est présidé par le président du CIGEM himself et le second par le bras droit de Claude Finkelstein, l’incontournable présidente de la FNAPSY. Ces deux GEM entretiennent des relations plus que distendues avec les GEM du nord mais aussi avec leur voisin de Sévres appartenant à la galaxie EHS. Les relations se font plutôt avec les GEM des Yvelines voisines dont le chef des parrains est comme eux membres du CNIGEM.

Au nord des Hauts de Seine se trouve 2 des GEM de la galaxie gérés par Espérance Haut de Seine tout trois parrainés par l’UNAFAM et deux GEM gérés par l’œuvre FALRET dont le parrainage a été assuré par l’UNAFAM, sauf pendant une brève période.
Les GEM du nord se trouvent à Clichy, Boulogne-Billancourt et Sèvres. Ils disposent chacun d’animateurs permanents et d’animateurs volants dont la durée de travail se réparti entre les différents GEM. Il existe également un coordinateur chargé de les faire travailler ensemble et de la gestion des ressources humaines. Le précédent coordinateur Fabien Genet qui a quitté la structure courant 2019 préparait d’ailleurs un travail de recherche par questionnaire sur l’empowerment grâce aux GEM. EHS semble d’ailleurs souvent en quête de nouveaux animateurs comme le montrentses offres d’emploi reccurentes. Les deux autres sont à La Garenne-Colombes et Nanterre. Ils agissent aussi avec une forte coordination entre eux.

Des GEMs très bien gardés

Autant il m’a été facile d’aller dans les GEM du sud, autant les GEM du nord sont beaucoup plus "chasse gardée" et leur approche nécessite de passer par une série de filtres : j’avais rencontré une de leurs animatrice volante et bondissante en octobre 2018 à la journée nationale du CNIGEM. Elle m’avait laissé son 06 pour que je vienne leur rendre visite. Je m’empressais de prendre rendez vous avec la belle, mais celle-ci me rappela rapidement pour me dire qu’il fallait que je prenne d’abord rendez vous avec son coordinateur avant de pouvoir la voir. Contact pris avec ledit chaperon celui-ci me donna rendez-vous puis décommanda parce que son parrain voulait me voir en premier. C’est ainsi que j’eus quelques longues conversations téléphoniques avec Michel Girard qui m’expliqua que des étudiants en psychologie avaient fait beaucoup de mal à ses GEM et que depuis il n’autorisait plus les visites extérieures. Nous en restâmes là et nous rencontrâmes un an après.

Les GEM d’Espérance Hauts de Seine

Ensuite il m’a fallu rencontrer le gestionnaire EHS avant de pouvoir pénétrer dans un de ses GEM. C’est la seule fois où je me suis vu interdire l’entrée dans un GEM. Certes il y a quelques GEM où l’on m’a dit de venir que le jour ou l’animateur était présent, d’autres où il fallait prendre rendez vous. Dans un GEM des Hauts de France l’autorisation de ma venu a du être soumise à un vote du bureau. Mais généralement cela se passe à la bonne franquette. Il m’est même parfois arrivé d’arriver à l’improviste et et de devoir improviser une présentation de mes travaux devant une dizaine de gémeurs. Je dois dire qu’après avoir été reçu avec moulte précaution, j’ai été ensuite accueilli les bras ouverts au contraire du 93 et du 95 où malgré une présence et une fréquentation régulière des GEM, je reste maintenu à distance par l’équipe d’animateurs qui reste méfiante. Il faut dire cependant que la glace s’est relativement brisée avec ceux que je fréquente le plus régulièrement. Mais je n’ai pas réussi à obtenir les rapports d’activité de certains GEM, alors que dans le 92 on me les a tous envoyé d’un coup sans sourciller.
Les 3 GEM sont chapeautés par un coordinateur commun et possèdent chacun leur animateur auquel s’adjoint un animateur volant allant de GEM en GEM selon les jours de la semaine. Avec 5 animateurs pour 3 GEM, le taux d’encadrement est nettement supérieur à celui de la plupart des autres GEM où il dépasse rarement le 1.5 temps plein. Ce sont de manière générale des GEM assez richement dotés, bénéficiant pour certains de larges subventions départementales (30 000 €) avec prêts de locaux par la municipalité.

Une Unafam omniprésente au côté d’EHS

Le recrutement des nouveaux adhérents se fait selon une procédure très normalisée avec entretien avec 2 responsables, puis présentation du postulant à l’association. Bien que les animateurs dépendent du gestionnaire, le parrain l’UNAFAM semble avoir un fort pouvoir de décision concernant leur management. Rappelons qui plus est qu’EHS est affiliée à l’UNAFAM. Les bénévoles qui viennent organiser des activités dans les GEM sont également adhérents. Le parrain qui participe comme dans beaucoup de GEM au Bureau du CA y a un voix décisionnaire, ce qui n’est quasiment jamais le cas. Les animateurs, tout comme les bénévoles, peuvent aussi faire parti du CA, mais eux n’ont pas le droit de vote. Il est à noter que dans la plupart des GEM, les animateurs ne sont pas adhérents de l’association. Tout est fait donc dans ces GEM pour tempérer le rôle des usagers de la psychiatrie, ce qui va tout fait avec la philosophie de la maison qui voudrait que les GEM soient avant tout un lieu de rétablissement et non pas de militance ou de représentation des usagers.

Les rapports d’activités des GEM d’EHS sont très fournis et font plus de 60 pages, contrairement à tous les autres rapports de GEM qu’il nous a été donné de consulter et qui font de 12 à 20 pages généralement. En plus de la subvention ARS chacun des GEM reçoit 24 000 € chaque année du Conseil Départemental, une drôle de chose quand on sait qu’aucun des GEM du 93 & 95 ne reçoit de rallonge substantielle. Les GEM du département le plus riche de France accueillant donc à priori une population plus riche et mieux insérée qu’ailleurs, font partis donc des GEM les plus richement dotés de France.

Pour aller plus loin :

Témoignage de l’animatrice du 1er GEM de Nanterre
Lesné Sophie Mise en place d’un réseau de partenaires avec le GEM de Levallois Mémoire de la formation MSP du CCOMS de 2011 sous la direction d’Aude Caria

Le site WEB de la Porte Bonheur
Le site WEB d’Espérance Hauts de Seine
La liste PsyCom des GEMs du 92

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message