<
  The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Les animateurs de GEM, les invités au festin et les autres

Les animateurs de GEM, les invités au festin et les autres

D 1er avril 2019     H 03:30     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


Ca bouge du côté des animateurs de GEM, ainsi que nous l’avons appris lors de la journée nationale des GEMs organisée au ministère des Affaires Sociales du 31 octobre dernier et comme nous le voyons de plus en plus.

Le CNIGEM aurait ainsi plein de projets de de formation, notamment en direction des salariés, entre autre en collaboration avec Paris 8-Note de Jaffrin, cette formation de 200 Heures est un véritable serpent de mer depuis 2012, qui n’a connu qu’une session, faute de participants et de consensus entre les acteurs les années suivantes-. Le CNIGEM compte également organiser une Journée nationale des salariés de GEM.

De son côté l’association des animateurs de GEM, SUBSTRAT, pour l’instant principalement cévenole avec 3 extensions : narbonnaise, marseillaise et franc comtoise, organise ses propres rencontres à Besançon le 29 et 30 Mars (Juste avant le colloque Psychiatrie citoyenne des Invités au Festin. Autant vous dire que mes grandes oreilles seront toutes ouïes tournées du côté de Besançon ces jours là, même si nous sommes convoqués à Fontenay aux Roses ce jour là.

Le marché des animateurs de GEMs bat donc son plein son plein avec d’un côté un CNIGEM qui se veut le leader en la matiére grâce à la micro-entreprise de Pierrick Leloeuff et de l’autre côté un Substrat en passe de se transformer peu à peu en syndicat des animateurs de GEMs. C’est vrai que pour l’instant hormis les 50 journées de formation CNIGEM/FNAPSY/ADVOCACY sur le respect du cahier des charges, financées à hauteur de 300 000 Euros par le CNSA, on a pas vu grand chose au niveau national pour les animateurs de GEM. La dynamique reste pour l’instant surtout locale : les animateurs des GEMs de l’oeuvre Falret qui se réunissent tous les mois autour d’un psychanalyste, ou ceux des différents Espoirs (2-54,..), des BigPigs bretons ou de la bande à BPBO toulousaine... Cela s’appelle des séances de restitution. Elles sont souvent dirigés par un psychologue, qui permet à chaque participant de réfléchir et de vider son sac ors des trop plein d’émotion.

Il faut dire qu’être animateur de GEM n’est as forcément une sinécure, mais peu s’apparenter à un véritable chemin de croix comme en témoigne un turn over assez fréquent et les multiples plaintes que j’ai pu recceuillir : entre les suicides, les tensions inévitables avec les parrains, les présidents à la conquête du pouvoir où les gestionnaires autoritaires mais absents.

Dommage cependant à ce propos, qu’il n’y ait aucune présence officielle des acteurs des GEMs eux-mêmes lors des journées "Psychiatrie citoyenne" dont nous parlions précédemment. On aura bien sûr les présidents d’honneur, Guérard-Barroche-Finkelstein ainsi que pas mal de GEM de l’Est. Ni l’UNGF, ni le CNIGEM, ni Substrat, ni Mut-GEM,... En somme, ceux qu’on pourrait appeler la génération actuellement aux commandes.

C’est pour cela qu’à priori j’hésite fortement à y venir dans la mesure où hormis les GEMs, je n’ai aucune tendresse particulière pour l’éco-système "Santé mentale" et que je dois me concentrer sur les GEMs. Entendre les GEMs parler d’eux-mêmes passe encore, mais entendre toujours les mêmes parler des GEMs....

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?