GI-G-EM : Groupe d’Intervention Rapide sur les GEMs The French taste Psychiatric Survivors Mutual Help Groups (GEMs)
Vous êtes ici : Accueil » Présentations de GEMs » Les GEMs visités » Oisis Nogent sur Oise -Argos2001

Oisis Nogent sur Oise -Argos2001

D 20 mai 2019     H 04:35     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


Situé dans une petite ville à la périphérie de Creil, c’est un petit GEM très sympathique et très différent de la plupart de ceux que l’on a rencontré. Contrairement à beaucoup de GEM, souvent un peu à l’écart du centre ville, celui-ci se trouve carrément sur la place du village avec sa jolie vitrine qui présente les dernières réalisations des habitants du GEM.

Un président très peu présent

C’est un des seuls GEM que je connaisse avec l’Etoile Polaire de Paris à être présidé par un adhérent qui travaille, qui plus est en milieu ordinaire. Il n’est donc, emploi du temps oblige, pas très présent sur les lieux, d’autant plus que son entreprise se trouve à Paris. Le parrain étant une petite association parisienne, Argos2001 l’animateur se retrouve souvent bien seul à devoir tout gérer. Et pourtant, comme le disait Galilée de la terre, et pourtant elle tourne… Le GEM tourne et même tourne fort bien, vu de mon oeil de passant et goûteur de GEM : accueil à la bonne franquette, discussions philosophiques, beaucoup d’animations à chacun de mes passages. Mais cette atmosphére était trompeuse puisque nous verrons quelques mois plus tard que le pauvre animateur, malgré ses nobles qualités, a finit par craquer et se mettre en arrêt maladie pour plusieurs mois. Il faut dire qu’outre ses conditions matérielles très difficile, les rapports étaient aussi très compliqués avec le président adhérent, un bipolaire très dynamique, développeur informatique de profession.
C’est un GEM pauvre, dans la mesure où il a connu quelques vicissitudes managériales qui ont entamé largement le financement de l’ARS et il n’est soutenu que de loin par son parrain. Résultat, il ne possède pas de moyen de transport en groupe et doit organiser toutes ses activités à l’économie : pas question de co-financer des activités extérieures à coup de 10 € par semaine à chaque adhérent (ce que font la plupart des GEM parisiens). Il faut donc fonctionner à l’économie totale, avec les 500 € par mois qu’il reste une fois toutes les charges payées… et 500 € pour 40 personnes par mois, ça sert à peine à financer une tournée au bistrot… pas de quoi passer une semaine en gîte rural comme le propose la plupart des autres GEM, voire une semaine à Moscou comme Micro-Sillon, le GEM Toulousain fan de voyages et de radio.

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message