GI-G-EM : Groupe d’Intervention Rapide sur les GEMs Nouvelle adresse https://entraide-mutuelle.org
Vous êtes ici : Accueil » Les GEMs face au Covid » Droit de réponse au CNIGEM et à Santé Mentale

Droit de réponse au CNIGEM et à Santé Mentale

D 21 mars 2020     H 07:44     A Stefan Jaffrin     C 0 messages


La revue Santé Mentale nous a informés le lundi 23 mars à 9 heures que le CNIGEM était seul responsable de cette publication et qu’ils avaient enlevé ceci de leur propre site WEB. Nous les en remercions.

Les communiqués successifs du Cnigem 17 Mars 20 mars
La réponse du sociologue journaliste d’Entraide Mutuelle à sa mise en cause par la revue Santé Mentale et le CNIGEM

J’ai constaté le vendredi 20 mars à 14 heures de deux nouvelles parutions sur le WEB. Il s’agit d’une part de la page https://www.cnigem.fr/les-gem-a-lheure-du-confinement/ ainsi que du site de la revue des soignants en psychiatrie santé mentale . Il y est écrit "Nous vous conseillons de ne pas céder à la panique, aux fausses rumeurs et informations, aux soi-disant sachants, pseudo-experts qui s’autoproclament docteur ou sociologue en GEM ! (Sachez qu’il n’en existe pas officiellement en France…)."

Donc il y aurait des soit-disant docteurs de GEM (là ce n’est pas moi, je suis simple doctorant et ne pratique aucun art ésotérique de Medecine Man) et des sociologues de GEM. Là, par contre, je me sens un peu visé puisque, a priori, je suis le seul sociologue (à mon niveau j’entends, je ne parle pas des Masters2 qui sont plusieurs) travaillant sur les GEMs. Autant de tocards comme le CNIGEM, cela ne me surprend pas, autant venant d’une revue sérieuse comme Santé Mentale, je suis un peu plus surpris ? Je vous serais reconnaissant de publier un droit de réponse très rapidement sur votre site WEB.

Simple commentaire :

Le CNIGEM est encore plus bête que je ne le pensais : voila cinq jours qu’ils affichent sur leur site WEB que les GEMs sont libres d’ouvrir, que je leur dis de changer ça. Ils le changent et en même temps m’accusent de propager de fausse rumeur. Ça, c’est simplement couillon, en revanche on m’accuser d’usurpation du titre, voire d’exerce illégal de la médecine ; là, ça devient pénal et nous nous ferons un plaisir de leur rappeler. Ou alors n’ont-ils pas bien compris la différence entre docteur et doctorant. Pour les études en médecine, on appelle ça interne généralement.

Plusieurs dizaines de spécialistes des GEMs m’ont fait savoir tout le bien qu’ils pensaient de ma recherche et de mes ouvrages. Je ne retranscrirais pas leur propos puisqu’ils n’ont jamais été publiés contrairement aux inepties du CNIGEM. Voici cependant leur nom si vous vulez vérifier par vous même : Xavier Mersh, référent des GEMs de l’Unafam, Claude Finkelstein, présidente de la Fnapsy, Philippe Guerard, président d’Advocacy Normandie, Marie Claude Barroche, présidente d’honneur d’Espoir54 et ex-résidente de l’Agapsy.

Un message, un commentaire ?
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?